Guns N ‘Roses a riposté à la presse négative sur le plateau de Glastonbury

0



Guns N’ Roses‘ La récente performance au festival de Glastonbury a reçu de nombreuses critiques négatives, et maintenant le groupe a répondu à la mauvaise presse.

GN’R a mis en évidence deux critiques de grandes publications britanniques en particulier : l’une du critique musical Neil McCormick de Le télégraphe sous-titré « Welcome to the Mumble » et un morceau encore plus dur de L’indépendant‘s Mark Beaumont qui a qualifié GN’R de « favoris pour le pire set de titres Glasto de tous les temps ».

Beaumont n’a pas donné de coups de poing, écrivant qu’Axl Rose « bascule entre un registre inférieur qui ressemble à une tondeuse à gazon bouchée et un registre supérieur qui ressemble à Barry Gibb souffrant de la mère de tous les wedgies ». Aie.

Le groupe a répondu en s’adressant à Twitter pour faire exploser les deux écrivains, taguer chacune de leurs poignées Twitter et emprunter une ligne de la chanson « Chinese Democracy »: « … il faudrait beaucoup plus de haine que toi @neil_mccormick @Markbeaumontuk. »

Pendant ce temps, certains téléspectateurs qui ont regardé le plateau à la maison via la BBC ont également pris ombrage de la mauvaise production et du son en direct. Tweeté un spectateur : « La qualité sonore de #GunsNRoses à #glastonbury2023 sur #BBC est absolument horrible, on peut à peine distinguer le riff de voix ou de guitare ! Triez les gars !!! »

L’agence de Guns N’ Roses a depuis publié une déclaration accusant la BBC d’avoir compromis le mixage sonore diffusé sur certains téléviseurs.

« Axl était au top de sa forme hier soir. Nous avons approfondi la question, et il semble que la diffusion ait eu des problèmes de lecture sur certains téléviseurs comme les UHD », lit-on dans la mise à jour (via Pays de Galles en ligne). «C’était un problème malheureux que le mixage diffusé sur ces téléviseurs sonne si mal; cependant, ce n’était pas la faute du groupe mais celle de la BBC.

En espérant que les problèmes de son soient un incident isolé, car GN’R a une longue tour du monde devant eux et se produira ensuite le vendredi 30 juin à Londres. Obtenez des billets pour leurs prochains concerts ici.

Voyez GN’R jouer « Paradise City » avec l’invité spécial Dave Grohl à Glastonbury, suivi du tweet susmentionné du groupe, ci-dessous.





Source_link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *