Le premier album de Roots « Organix » fête ses 30 ans

0


Les racines‘ premier album Organix a officiellement eu 30 ans le 19 mai. Lorsque la plupart des fans associent un album classique à The Roots, ils pensent à Things Fall Apart de 1999. Leur quatrième album studio, beaucoup attribuent largement au disque le déplacement définitif de l’intersection entre le jazz et le hip-hop. Cependant, il y a eu un processus d’une décennie pour Les choses s’effondrentqui a commencé avec leur premier projet Organix. Cela a donné le coup d’envoi à l’un des groupes de hip-hop les plus influents de tous les temps. Aujourd’hui, le groupe est le moteur emblématique du son pour L’émission de ce soir avec Jimmy Fallon.

En 1992, le groupe cherchait à sortir de leur ville natale pour exister dans un meilleur espace créatif pour leur premier projet. L’initiative les conduirait dans les rues nuageuses de Londres, où The Roots a passé un an à perfectionner Organix. Grâce à des concerts underground, la ville a été initiée au pointu MC Black Thought et à l’afro plein de personnalité derrière le batteur Questlove. Questlove était tout sauf une sensation mondiale. Avec The Roots toujours un groupe underground londonien, ils essaieraient de vendre leurs CD aux spectateurs en personne.

Les racines’ Organix Attiré l’attention des grands labels

Les efforts entrepreneuriaux des Roots pour promouvoir Organix a fait juste assez pour attirer les grandes maisons de disques pour commencer à frapper à leur porte. Deux ans plus tard, ils sortiront leur premier album studio En veux-tu plus?!!!??!. En conséquence, beaucoup pensent que En veux-tu plus?!!!??! est le premier album du groupe rap-jazz jamais sorti. Organix existe dans un monde d’imagination hip-hop plutôt que de chiffres concrets. Le projet est introuvable sur les services de streaming tels que Spotify. Cependant, cela vaut la peine de revenir sur The Roots Organixun record qui a jeté les bases de leur carrière acclamée par la critique.

Avec 17 chansons, Organix se démarque de manière flagrante du champ du hip-hop des années 90 dès la fin du premier titre. « The Roots is Comin' » présente une ligne de basse alléchante et une batterie live, avec Black Thought criant son éducation à Philadelphie. En fait, Black Thought et Questlove se sont rencontrés pour la première fois alors qu’ils fréquentaient le lycée de Philadelphie. Vous pouvez entendre cette intimité dans le son de The Roots. Initialement formé en 1987, leur premier projet a culminé des années d’expérimentation et de lutte après être rentré de classe. Vous pouvez entendre cette crudité dans le son d’Organix. Dense et stratifié, il est facile pour l’auditeur de s’imaginer en train d’écouter le groupe dans un studio d’enregistrement fermé.

Les racines existaient dans leur propre monde

Organix’s La réputation de bande démo blasée ne correspond pas à la direction artistique intrépide du disque. Le son des Roots n’a jamais correspondu au paysage inquiétant du hip-hop du début des années 90. À une époque de concurrence tendue, nombre de leurs contemporains de la côte Est rappaient de manière agressive sur des rythmes boom-bap. Les motifs de batterie complexes ont pris le devant de la scène, les MC se promenant dans les rues surpeuplées de Brooklyn. Sur la côte Ouest, Dr. Dre popularisait le son G-funk. Reflétant mieux la nature décontractée des plages californiennes, le son était plus mélodique par rapport à la granularité de la côte Est. Cependant, chaque légion avait ses armes pointées sur l’autre.

Les Roots existaient dans leur propre monde en dehors des batailles de la côte ouest contre la côte est. Au lieu de cela, ils ont mis l’accent sur l’instrumentation en direct, qui a produit un son tout à fait unique pour l’époque. Bien sûr, Black Thought était au micro avec Questlove à la batterie. Cependant, vous avez également eu le travail de basse lourd de Lenard Hubbard et les notes de clavier convaincantes de Scott Storch. Le groupe n’était pas exactement le premier à intégrer le jazz dans son son. A Tribe Called Quest, Gang Starr et Digable Planets affichent un engouement pour le genre. Les Roots se sont clairement inspirés de ces groupes. Cependant, ils ont été les premiers à mettre en œuvre le jazz de manière tête première et grand public.

Les racines A aidé à populariser la fusion hip-hop-jazz

Alors que Organix serait surpassé par de nombreux projets respectifs de The Roots, son importance pour jeter les bases de leurs travaux ultérieurs ne peut être niée. Black Thought joue sur Organix, sonnant parfois franchement décalé. Cependant, le désordre du dossier est à la fois un détracteur et un attrait. C’est un gâchis nostalgique à son meilleur. Les boucles captivantes de Questlove préparent le terrain pour Les choses s’effondrent et Phrénologie.

À ce jour, The Roots sont salués comme les héros méconnus du hip-hop. Ayant obtenu un concert en tant que groupe de fond de Jimmy Fallon sur Le Tonight Show avec Jimmy Fallon, The Roots entrerait enfin dans le courant dominant. Impressionnant, ils ont pu le faire tout en restant fidèles à eux-mêmes. En particulier, le leader MC Black Thought a eu une carrière solo emblématique. Un rappeur critique sur les années 2022 Codes de triche, l’album de l’effort de l’année a prouvé que le quinquagénaire reste l’un des meilleurs MC sortis. La pensée noire est vraiment votre rappeur préféré du rappeur préféréun héritage qui a commencé dans les rues de Londres avec Organix.

(via)





Source_link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *