LE SCOOP | La compositrice Barbara Assiginaak et la chef d’orchestre Lydia Adams parmi les 85 nouvelles personnes nommées à l’Ordre du Canada

0


De gauche à droite : Barbara Assiginaak (photo publiée avec l'aimable autorisation de l'artiste) ;  Médailles de l'Ordre du Canada (Photo : Cplc Anis Assari, Rideau Hall Numéro de référence : GG08-2022-0290-006);  Lydia Adams, mai 2023 (photo : Maura McGroarty)
De gauche à droite : Barbara Assiginaak (photo publiée avec l’aimable autorisation de l’artiste) ; Médailles de l’Ordre du Canada (Photo : Cplc Anis Assari, Rideau Hall Numéro de référence : GG08-2022-0290-006); Lydia Adams, mai 2023 (photo : Maura McGroarty)

Au total, 85 nouvelles nominations ont été faites à l’Ordre du Canada aujourd’hui, comme l’a annoncé le gouverneur général du Canada. La liste comprend 3 Compagnons, 22 Officiers et 60 Membres, avec une nomination qui représente une promotion au sein de l’Ordre.

Créé en 1967, l’année du centenaire du Canada, l’Ordre du Canada vise à honorer les personnes dont les actions ont contribué au tissu et à la culture de notre pays. La liste des lauréats comprend des personnes qui travaillent dans le domaine des sciences dures et des sciences sociales, des organisateurs communautaires, des musiciens, des écrivains et d’autres travailleurs culturels, ainsi qu’un échantillon représentatif de la population canadienne.

Son Excellence la très honorable Mary Simon, gouverneure générale du Canada commente dans un communiqué.

« Aujourd’hui, nous reconnaissons les personnes qui ont apporté une contribution extraordinaire à notre société. Un groupe de personnes qui, grâce à leur dévouement et à leur ajuinnata — persévérance — améliorent chaque jour nos communautés et notre pays. En même temps, nous devons également reconnaître qu’il reste du travail à faire pour que les distinctions honorifiques canadiennes reflètent mieux toute la diversité de notre pays. Les nominations continuent de ne pas représenter l’excellence atteinte par les femmes, les francophones, les personnes handicapées et les personnes issues de milieux culturels divers. Nous voulons en savoir plus sur les contributions des peuples autochtones, des communautés noires et 2SLGTBQIA+, pour vraiment honorer la richesse de notre pays. Nous encourageons tout le monde à avoir son mot à dire sur la façon dont nous honorons nos concitoyens canadiens en nommant des personnes qui reflètent le meilleur de ce que nous sommes et voulons être.

Les lauréats de la musique classique

La liste de cette année comprend deux figures marquantes du monde de la musique classique au Canada, particulièrement dans les domaines de la composition et de la musique chorale. Tous deux ont été nommés membres de l’Ordre.

Miimii (Mourning Dove) de Barbara Assigninaak Clark Bryan, piano :

Barbara Assiginaak, CM, O. Ont. (Lac Sucker, Ontario)

Pour ses diverses contributions à la musique contemporaine en tant que musicienne de formation classique ancrée dans les enseignements anishinaabe.

Ancrée dans les traditions musicales Anishinaabe du tambour, du chant et de la flûte de cèdre ou du pipgwan/bbigon, la compositrice de la Première Nation d’Odawa, Barbara Assiginaak, a ajouté à sa palette musicale une formation en piano classique occidental, en théorie et composition musicales, et sur d’autres instruments d’orchestre. Sa pratique musicale comprend régulièrement des collaborations avec d’autres artistes proches de leurs racines culturelles. Formée en composition à l’Université de Toronto, au Royal Conservatory of Music/Glenn Gould School, à la Musikhochschule de München (Allemagne) et au Centre Acanthes (France), Barbara travaille également aujourd’hui comme professeure adjointe en composition à l’Université Wilfred Laurier et est actuellement artiste -in-Residence and Cultural Consultant with the Kitchener-Waterloo Symphony Orchestra.

Les Elmer Iseler Singers, la chef d’orchestre Lydia Adams et la mezzo-soprano Andrea Ludwig célèbrent le premier anniversaire de l’invasion russe de l’Ukraine avec une interprétation de Melodia, de Myroslav Skoryk, arrangée par Mykola Hobdych :

Lydia Muriel Adams, CM (Glace Bay, Nouvelle-Écosse et Caledon East, Ontario)

Pour son dévouement indéfectible et ses contributions à la croissance de la musique chorale canadienne, en tant que chef d’orchestre, pédagogue, accompagnatrice et compositrice de premier plan.

Lydia Adams est directrice artistique et chef d’orchestre des Elmer Iseler Singers depuis 25 ans et de l’Amadeus Choir of Greater Toronto depuis 35 ans. Originaire de Glace Bay, en Nouvelle-Écosse, Lydia a commencé à étudier la musique avec sa mère avant de poursuivre ses études à l’Université Mount Allison, au Royal College of Music et au National Opera Studio, tous deux à Londres, en Angleterre. De retour à Toronto, elle a beaucoup travaillé à Toronto avec le chef d’orchestre Elmer Iseler.

Lydia Adams commente dans un communiqué : « Je suis très honorée d’avoir reçu l’Ordre du Canada. C’est avec une profonde gratitude que je remercie ma famille, mes amis, mes professeurs, mes chanteurs, mes collègues, mes managers et les membres du conseil d’administration, qui font tous partie intégrante de ce moment incroyable. Ce prix rend hommage à chacun d’entre vous. Je me sens tellement chanceux dans la vie d’avoir eu la riche opportunité tout au long de ma carrière de collaborer avec des personnes aussi incroyables qui partagent une passion pour la musique chorale. « Chanter en communauté » est décrit par le grand chef d’orchestre Robert Shaw comme « ennoblissant » l’esprit humain. C’est pourquoi nous chantons – pour faire de la musique qui envoie une harmonie si nécessaire dans le monde. Chanter ensemble une musique inspirante ennoblit notre propre esprit et crée une force positive dans le monde. Rassembler les gens en harmonie nous aide à mieux comprendre l’humanité et à rendre le monde meilleur.

Une liste distinguée…

La liste comprend de nombreuses autres personnalités notables travaillant dans les secteurs des arts et de la culture, notamment (mais sans s’y limiter):

  • Daniel Levy, CM (Toronto, Ontario et Los Angeles, Californie, États-Unis d’Amérique) Pour son plaidoyer avant-gardiste en faveur des communautés 2SLGBTQI+ et pour avoir fait progresser la télévision canadienne en tant qu’acteur, scénariste, réalisateur et producteur acclamé par la critique en tant que membre ;
  • Andy Kim, O.C. (Toronto, Ontario) Pour sa contribution à la musique canadienne en tant que pionnier et artiste légendaire en tant qu’officier;
  • Kent Monkman, OC (Toronto, Ontario) Pour ses réalisations en tant qu’un des artistes contemporains les plus dynamiques du Canada en tant qu’officier.

Félicitations à une liste bien méritée de Canadiens notables.

#LUDWIGVAN

Recevez les actualités artistiques quotidiennes directement dans votre boîte de réception.

Inscrivez-vous au Ludwig van Daily — musique classique et opéra en cinq minutes ou moins ICI.

Derniers articles par Anya Wassenberg (voir tout)



Source_link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *