Violet Greens revient avec le nouveau single « Fallin »

0


Chanteur de jazz alternatif, auteur-compositeur et artiste visuel Verts violets revient avec son tout nouveau single  » Tomber“, mettant en vedette le rappeur américain Guérilla mince.

Inspiré par Billie vacancesLe chant sincère et authentique de Violet, l’éloquence lyrique et provocante d’un rap sophistiqué et l’absurdisme de Camus, Violet crée une symbiose entre le jazz, la musique pop contemporaine et le lyrisme, possédant complètement son propre son distinctif.

Écrit à l’origine il y a deux ans, puis oublié, Violet a décidé de terminer le morceau lorsqu’elle est tombée sur une vieille note vocale sur son téléphone. Ayant récemment découvert le talent artistique de l’artiste hip-hop américain Slim Guerilla, Violet l’a contacté pour figurer sur la version finale du morceau. « J’étais au barbecue d’un ami l’été dernier quand l’un des morceaux de Slim a commencé à jouer sur Spotify. J’ai été immédiatement accro et j’ai d’abord supposé qu’il était un artiste de la vieille école des années 90. J’ai suivi Slim sur Instagram, j’ai pris tout mon courage et lui ai demandé s’il serait partant pour un long métrage.”

verts violets

Jouant sur la nostalgie des années 90, le clip suit Violet dans les rues de Berlin, avec Slim faisant une apparition sur un vieil écran d’iPod. En parlant de la piste, Violet dit, « Quand j’ai écrit la chanson, je me suis retrouvé pris dans un réseau de pensées récurrentes et paralysantes, entraînant l’évasion et l’isolement. Je suppose que le doute de soi et une sorte de justification morale (est-ce suffisant ? Est-ce éthique d’exprimer votre apitoiement sur vous-même dans une chanson, quand le reste du monde semble être en feu, etc.) est quelque chose que beaucoup d’artistes traitent avec.

Je veux généralement laisser de la place à l’interprétation, mais je suppose que le message que je veux que les auditeurs retiennent du morceau est de « tenir bon ». Faire face à l’absurdité de la vie, aux contradictions de l’existence humaine, aux développements technologiques rapides et accablants et à la pression sociétale d’auto-optimisation constante peut être assez difficile. Ne laissez personne ou quoi que ce soit dicter la façon dont vous êtes censé vivre votre vie. Chacun a un passé différent, des parcours différents, des ressources et des capacités qui rendent chacun de nous unique. Tenez-vous en à votre rythme et à vos principes, écoutez votre instinct et ne vous laissez pas dévorer par la gueule trompeuse et cruelle des médias sociaux.

Née dans une famille musicale et artistique, Violet a été régulièrement exposée au jazz, à la soul, à la musique classique, au ballet et aux beaux-arts. Son parcours professionnel avec le jazz a commencé en 2009, lorsqu’elle et son père, pianiste de jazz et compositeur/arrangeur, ont formé un duo de jazz et ont commencé à se produire régulièrement dans des clubs locaux. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, elle a commencé à étudier le chant jazz en 2011. En 2014 et 2015, elle a participé au «Miszform Project» et s’est produite au Festival international de jazz de Taichung à Taiwan en 2015. Elle a également joué avec la chanteuse de jazz scandinave Caecile Norby dans 2018 dans le cadre d’un projet universitaire.

Toujours en 2018, elle a participé au « International Riga Jazz Stage Contest ». Violet a terminé sa maîtrise à l’Université de musique et de théâtre de Leipzig en 2021 et se concentre actuellement sur la mise en place de ses deux projets principaux, l’un étant une synthèse artistique croisée, mélangeant les genres, combinant jazz, néo-soul, hip hop et lyrique et visuel. métaphores tandis que l’autre étant un hommage au projet de jazz traditionnel, « Violet Greens Swaggz The Swing ».





Source_link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *